Démarrer une autre application depuis un programme C#

Le .NET Framework propose plusieurs classes et objets pour gérer d’autres programmes ou processus. On peut, par exemple, démarrer et superviser une autre application depuis un programme .NET. Ce type d’opération est souvent utilisé pour bénéficier des fonctions proposées par d’autres applications, ou pour centraliser et gérer les informations des processus sur une machine.

Voici une présentation (ou un rappel) des fonctions essentielles disponibles dans le .NET Framework et des éléments importants à ne pas oublier pour gérer le cycle de vie d’une autre application ou d’un processus. Lire la suite…

Choisir le bon contrôle pour afficher du texte avec WPF

WPF (Windows Presentation Foundation), disponible depuis la version 3.5 du .NET Framework, a introduit une refonte majeure de la couche graphique destinée aux applications Windows et Web ainsi qu’un nouveau langage dédié à la description des interfaces : le XAML. Pour les habitués des Windows.Forms et des objets de la librairie System.Drawing, l’apprentissage n’est pas si évident et peut même décourager. Trouver simplement l’équivalent d’un contrôle Windows.Forms peut ainsi se révéler réellement laborieux et déconcertant pour différentes raisons : le nouveau contrôle peut présenter des membres différents (le Label par exemple), être totalement absent et sans équivalent dans la nouvelle libraire (le calendrier), ou encore se retrouver noyé dans le foisonnement de nouveaux contrôles définis autour de la même fonction. C’est le cas par exemple des contrôles destinées à l’affichage ou à la saisie de texte.

Pour tous ceux qui se soucient un peu de choisir le contrôle le plus adapté à chaque situation, voici un petit récapitulatif de ce que nous propose le WPF à ce sujet via le nouvel espace de nom System.Windows.Controls, enrichi avec les liens MSDN utiles. Lire la suite…

Categories: Articles Tags: , ,

Insérer des exemples de code dans un article WordPress

Pour un site dont le sujet principal traite de programmation, il est fréquent de devoir ajouter des extraits de code pour illustrer les explications et présenter des exemples. Cependant, leur insertion et leur présentation n’est pas aussi simple à effectuer qu’il n’y paraît, que ce soit sur un site web quelconque ou sur un blog basé sur le moteur WordPress. C’est particulièrement valable si l’on souhaite obtenir un résultat aussi fidèle que possible à l’affichage habituel de ce code dans les logiciels d’édition comme Visual Studio.
Dans la mesure du possible, il faut donc essayer de respecter :

  • L’indentation (retrait du texte) ;
  • La coloration syntaxique ;
  • La police de caractères : à pas fixe pour respecter les alignements ;
  • Les retours à la ligne, en évitant les insertions automatiques pour qu’un copier-coller soit directement utilisable.

Si possible, il faut aussi rendre ces extraits facilement identifiables dans le reste de l’article, et faire très attention au remplacement automatique de certains caractères (les guillemets par exemple). Pas si évident, surtout si l’on débute avec WordPress et que l’on utilise l’éditeur visuel par défaut pour la rédaction des articles. On se rend vite compte que la tâche ne va pas être aussi facile que prévu, en particulier si l’exemple porte sur du XML ou du code HTML, et qu’on se demande alors comment distinguer l’exemple de code HTML du vrai code HTML de l’article ! Lire la suite…

Categories: WordPress Tags: , ,

Visual Studio 2010 Beta 2

Visual Studio 2010 Beta 2Microsoft a récemment rendu publique la bêta 2 de son prochain environnement de développement, Visual Studio 2010, accompagnant par la même occasion la sortie de Windows 7 et le nouvel habillage du site MSDN. Il est donc désormais possible de récupérer cette version de test sans avoir besoin d’un compte MSDN. Lire la suite…

Categories: Actualités Tags: ,

Application Digital Trail

Voici une nouvelle application, présentée avec son code source (solution réalisée sous Visual C# Express 2008).
Digital TrailDigital Trail est une petite application graphique Windows Forms dont le but est extrêmement simple : représenter le déplacement de la souris sous la forme d’un chemin s’atténuant au fur et à mesure. Elle permet notamment de retrouver quelques éléments de base indispensables à une application graphique de ce type : Utilisation du double buffer, des pinceaux, des couleurs, gestion de la souris et des minuteries (timers) pour l’animation.
Elle a aussi pour but de démontrer qu’avec les outils graphiques disponibles dans le .NET Framework, il est possible, à partir d’un concept très simple et avec un peu d’imagination, d’obtenir des résultats assez sympathiques !

La description complète est disponible sur cette page.

Accéder aux projets

 

System.Drawing.Color et l’espace de couleurs TSL (HSL)

En informatique, les couleurs sont représentées par trois composantes : le rouge, le vert et le bleu, codées généralement chacune sur 8 bits et formant l’espace colorimétrique RVB (RGB en anglais). Cette représentation est la plus efficace pour un ordinateur, d’une part pour le stockage des données, mais aussi pour le rendu sur écran, les pixels étant formés de trois points rouge vert et bleu plus ou moins lumineux. Cependant, pour un œil humain cette représentation n’est pas très naturelle et il est difficile de réussir à décomposer correctement une couleur en ses composantes RGB sans faire de nombreux essais et sans bien connaître les règles de composition des couleurs (savoir que la lumière jaune est un mélange de lumière rouge et verte par exemple). Pour remédier à ce problème, il existe d’autres types d’espaces colorimétriques, dont le plus connu est l’espace HSL ou TSL, pour Hue Saturation Lightness ou Teinte Saturation Luminosité. Lire la suite…